L'implantologie dentaire

Technique chirurgicale reconnue scientifiquement depuis la communication de ses travaux par le Pr Branemark au milieu des années 80, l’implantologie dentaire offre aujourd’hui des solutions de traitement permettant de répondre aux handicaps induits par la perte d’une, de plusieurs dents ou de toutes les dents.

Avec une large gamme de solutions, l’implantologie moderne permet de remplacer une ou plusieurs dents sans porter atteinte à l’intégrité des dents adjacentes.
Le recours aux implants dentaires peut aussi permettre de stabiliser une prothèse dentaire amovible : nous parlerons alors de prothèse adjointe supra implantaire.

Grâce aux différents composants prothétiques disponibles, il est possible de réaliser des restaurations dentaires très esthétiques et fonctionnelles, redonnant ainsi le confort des dents naturelles.

Qui est concerné par la pose d’implants dentaires ?

Toute personne ayant fini sa croissance et ne présentant pas de contre-indication médicale absolue, peut recevoir des implants dentaires. L’âge n’est pas un critère d’exclusion pour peu que l’état de santé générale soit compatible avec le traitement.

Comment se présente l’implant dentaire ?

Avec un aspect proche de celui d’une vis, l’implant dentaire est conçu dans un métal biocompatible et de très haute résistance : le titane. Il s’insère directement dans l’os et remplace alors la racine de la dent.

Cette racine artificielle permet de fixer  une couronne en céramique. C’est en réalité une prothèse fixe, insérée dans l’os, qui prend l’allure esthétique d’une dent. L’implant permet au patient de retrouver non seulement le sourire, mais également la fonction naturelle de la dent.

Selon la nature du traitement et les techniques utilisées, la mise en place de l’implant peut nécessiter l’ouverture de la gencive.
Une fois l’implant mis en place, le patient doit attendre le temps de la cicatrisation biologique pouvant durer de 3 à 6 mois. Pendant ce laps de temps, il est généralement proposé au patient la mise en place d’une prothèse temporaire fixe ou amovible.

Le succès de l’implantologie dentaire

Plusieurs critères seront déterminants pour garantir un succès total de la mise en place d’un implant.
Ainsi la qualité des tissus de l’os et de la gencive, la densité osseuse, l’ajustement de la prothèse, l’hygiène buccodentaire et le suivi médical auront une influence sur la qualité des implants à plus ou moins long terme.

On considère aujourd’hui que le taux de réussite en matière d’implantologie avoisine les 97%..

Cas cliniques